LEAD 1-Airbus livre son premier A350, exclut d'abandonner l'A380

lundi 22 décembre 2014 15h18
 

* Premier A350 livré à Qatar Airways avec dix jours de retard

* L'A350, lancé en 2006, a coûté E11 mds à développer

* Versions remotorisée puis allongée de l'A380 envisageables

* Près de 30 A380 produits par an en 2015, 2016 et 2017 (Actualisé avec précisions)

par Tim Hepher et Johanna Decorse

TOULOUSE, 22 décembre (Reuters) - Airbus a livré lundi son premier A350 à Qatar Airways et a cherché à mettre un terme aux spéculations sur un éventuel arrêt de la production de l'A380, son très gros-porteur qui peine à trouver de nouveaux clients.

L'avionneur européen s'est dit en phase avec ses objectifs de production pour l'A350, un nouveau long-courrier destiné à concurrencer les bimoteurs 787 et 777 de Boeing.

La livraison de ce premier A350 est intervenue au siège d'Airbus à Toulouse avec dix jours de retard, Qatar Airways ayant invoqué des problèmes de dernière minute avec l'un des fournisseurs d'équipements.

L'arrivée de l'A350, développé pour un coût de 11 milliards d'euros, coïncide avec la baisse des ventes de quadrimoteurs comme le Boeing 747 et l'A380, le plus gros avion du monde avec 525 sièges.   Suite...