LEAD 1-Une filiale d'Allianz écope d'une amende de E50 mlns

lundi 22 décembre 2014 09h45
 

(Actualisé avec réaction d'Allianz)

PARIS, 22 décembre (Reuters) - La commission des sanctions de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution a annoncé vendredi avoir prononcé un blâme assorti d'une sanction pécuniaire de 50 millions d'euros à l'encontre d'Allianz Vie, filiale de l'assureur allemand Allianz.

Dans un communiqué, l'ACPR, qui dépend de la Banque de France, reproche notamment à Allianz Vie d'avoir manqué à son obligation d'identifier des assurés décédés et de rechercher leurs bénéficiaires, conformément à la réglementation.

Une loi promulguée en 2007 impose aux assureurs de rechercher activement les bénéficiaires de contrats d'assurance vie non réclamés.

"Allianz précise que le montant de 50 millions d'euros décidé par l'ACPR n'aura aucun impact pour ses clients et ses partenaires et qu'elle continuera de consacrer les budgets nécessaires à l'identification des décès et à la recherche active des bénéficiaires et de mobiliser ses équipes au service de ses clients et de leurs proches", a réagi Allianz dans un communiqué.

En 2014, les sociétés CNP Assurances et Cardif Assurance Vie (groupe BNP Paribas ) ont été sanctionnés par l'ACPR pour des faits similaires.

* Le communiqué de l'ACPR: bit.ly/1xDkRfy (Matthias Blamont, Leigh Thomas, édité par Jean-Michel Bélot)