D.Bank juge un mouvement de concentration en Europe nécessaire

dimanche 21 décembre 2014 19h34
 

FRANCFORT, 21 décembre (Reuters) - La consolidation du secteur de la banque de détail en Europe aurait déjà dû avoir lieu, déclare Jürgen Fitschen, co-président du directoire de Deutsche Bank, sans toutefois dire si la première banque allemande était susceptible de céder sa filiale Postbank .

Dans un entretien publié par le journal Welt am Sonntag, il déclare que cette consolidation était nécessaire pour que les banques européennes puissent rivaliser avec leurs rivales britanniques et américaines.

Jürgen Fitsch n'a toutefois pas voulu dire si Deutsche Bank allait jouer un rôle actif dans ce processus.

Jeudi, Manager Magazin rapportait que Deutsche Bank envisageait des changements stratégiques majeurs qui pouvaient impliquer la vente de sa filiale Postbank et une révision de ses objectifs de résultats.

Dans la foulée, la banque avait dit qu'elle réexaminerait sa stratégie et la mettrait à jour en 2015 dans la mesure où son plan stratégique actuel arrive à terme.

"On ne peut être une banque universelle mondiale si nous abandonnons notre ambition d'avoir une activité banque de détail. Mais tout doit être jugé à l'aune des réalités économiques. Le modèle d'entreprise doit servir les intérêts des clients mais aussi ceux des actionnaires", a dit Jürgen Fitschen.

Un autre journal allemand, le Süddeutsche Zeitung, rapporte de son côté que Deutsche Bank allait être se voir infliger une amende pouvant atteindre 10 millions d'euros dans le cadre du rôle de la banque dans la faillite du groupe de presse Kirch.

En septembre, le parquet de Munich avait décidé de poursuivre Jürgen Fitschen ainsi que plusieurs anciens dirigeants de la banque dans le cadre de ce dossier. , (Maria Sheahan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)