UE-Le plan d'investissement soumis à une validation au sommet

jeudi 18 décembre 2014 17h59
 

* Les dirigeants des Vingt-Huit vont valider le plan Juncker

* La question des contributions au fonds en suspens

* Russie et Ukraine également au menu

par Gregory Blachier

BRUXELLES, 18 décembre (Reuters) - Les dirigeants européens se sont retrouvés jeudi à Bruxelles pour préparer le lancement du plan d'investissement présenté par la Commission, au cours d'un sommet dont la situation en Ukraine et en Russie devait être la seule autre invitée.

Les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit doivent valider le plan élaboré pour lever quelque 315 milliards d'euros d'investissements entre 2015 et 2017, essentiellement privés, grâce à une garantie de départ de 21 milliards d'euros.

Ce plan est le troisième pilier, avec le sérieux budgétaire et les réformes structurelles, de la politique de la Commission dirigée par Jean-Claude Juncker, qui se veut davantage portée sur le soutien à la croissance que l'équipe précédente.

Selon le projet de conclusions du sommet qui circulait jeudi à la mi-journée, le Conseil va donc appeler à la mise en place du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS).

"La Commission présentera une proposition en janvier 2015, que les parlementaires de l'Union seront invités à valider d'ici juin afin que les nouveaux investissements puissent être mis en oeuvre dès la mi-2015", dit le texte. "Le FEIS sera ouvert aux contributions des Etats membres, directement ou par l'intermédiaire de banques de soutien nationales."   Suite...