Bourse-Edenred recule, UBS anticipe des attentes moins fortes

jeudi 18 décembre 2014 10h19
 

PARIS, 18 décembre (Reuters) - L'action Edenred accuse jeudi matin l'une des rares baisses du SBF 120, UBS, qui ne conseille plus la valeur à l'achat, anticipant une baisse des attentes de résultats des analystes pour le groupe de services prépayés aux entreprises en raison des récentes variations des devises des pays émergents.

A 10h17, le titre recule de 1,46% à 22,645 euros. Au même moment, le SBF 120 grimpe de 1,64%.

"Le consensus est toujours lent à se mettre à jour sur les changes", commente dans sa note UBS en réduisant ses propres prévisions de résultats de 4% à 5% pour le groupe en 2015 en raison des derniers mouvements du real brésilien et de peso mexicain face à l'euro.

Depuis le 5 septembre, la devise brésilienne a perdu 15% de sa valeur face à l'euro et le peso mexicain près de 11%.

"Le consensus n'a pas encore pris en compte ces mouvements et nous verrons un certain nombre de révisions à la baisse des autres analystes sur les semaines à venir, début 2015", écrit le broker.

Pour 2015, le consensus Thomson Reuters I/B/E/S vise une croissance de 8,5% du chiffre d'affaires et une progression de 18% du bénéfice par action.

UBS a également abaissé sa recommandation sur la valeur d'"acheter" à "neutre" avec un objectif de cours ramené de 24 à 23 euros à la suite de la performance du titre.

Entre fin septembre et mercredi, l'action Edenred a progressé de 17,6%, contre une baisse de 5,75% pour le SBF 120. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)