Diniz négocie une entrée au capital de Carrefour Brésil-source

mercredi 17 décembre 2014 16h59
 

SAO PAULO, 17 décembre (Reuters) - Le magnat brésilien Abilio Diniz est en discussions avec Carrefour pour prendre une participation dans la filiale brésilienne du numéro deux mondial de la distribution, a déclaré mercredi une source proche du dossier.

Carrefour estime qu'une opération de placement privé est plus aisée qu'une introduction en Bourse de sa filiale, deuxième distributeur brésilien, a ajouté la source sous couvert d'anonymat en raison du caractère privé des discussions.

Abilio Diniz est intéressé par le rachat de 10% à 15% du capital de la filiale et les discussions entre les deux parties sont à un stade "très avancé", selon la source.

Interrogés, la holding d'investissement de l'homme d'affaires comme Carrefour se sont refusés à tout commentaires.

Le PDG de Carrefour, Georges Plassat, a largement fait savoir que le groupe envisageait d'ouvrir son capital ou de mettre en Bourse une partie de ses actifs brésiliens en 2015.

Il assurait en mars dernier qu'il ne s'agissait pas tant de trouver des moyens de financement que d'un besoin d'ancrage dans le pays aux côtés d'un partenaire local.

Abilio Diniz a été débarqué l'année dernière de la présidence de GPA, premier groupe de distribution au Brésil contrôlé par le français Casino.

Il a été contraint de céder la quasi totalité de ses parts dans GPA l'été dernier, après avoir tenté un rapprochement avec Carrefour en 2011, alors même qu'il était associé à Casino.

(Guillermo Parra-Bernal; Claude Chendjou pour le service français, édité par Pascale Denis)