Retraites-La durée de cotisation sera allongée si besoin-Rebsamen

mardi 16 décembre 2014 15h29
 

PARIS, 16 décembre (Reuters) - La durée de cotisation sera si nécessaire allongée pour assurer la pérennité du système de retraites, a déclaré mardi le ministre du Travail, François Rebsamen.

Le système reste sous très haute tension financière, moins d'un an après l'entrée en vigueur de la réforme de janvier 2014, sous l'impact d'une conjoncture défavorable et du vieillissement de la population.

François Rebsamen a assuré mardi que la pérennité des retraites était assurée jusqu'à "l'horizon 2023, 2025" mais que des ajustements n'étaient pas exclus.

"S'il faut progressivement, c'est d'ailleurs prévu dans la loi Ayrault, allonger la durée de cotisation, nous le ferons puisqu'il est normal, je crois, que quand la durée de vie, l'espérance de vie s'allonge, on allonge proportionnellement la durée de cotisation", a-t-il sur France 3.

"Est-ce que ce sera deux ans ? On verra ce que dira le Comité d'orientation des retraites", a-t-il ajouté en réponse à une question sur la durée de ce possible allongement. "Ça peut être une augmentation s'il y a six mois de vie professionnelle qui sont gagnés, donc on verra cela."

Selon la loi de janvier 2014, les régimes de base des salariés du privé doivent revenir à l'équilibre d'ici 2020 grâce à une hausse des cotisations de 0,6 point en quatre ans.

Entre 2020 et 2040, l'équilibre doit être garanti par un allongement progressif à 43 ans de la durée de cotisation d'ici 2035 à raison d'un trimestre par an. (Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)