Le crédit bancaire bondit en Chine pour soutenir l'économie

vendredi 12 décembre 2014 12h24
 

PEKIN, 12 décembre (Reuters) - Les nouveaux prêts des banques chinoises ont bondi de 56% en un mois en novembre, pour atteindre 852,7 milliards de yuans (110,8 milliards d'euros), soit nettement plus que les attentes des économistes, alors que les autorités multiplient les initiatives pour lutter contre le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Le financement social total (TSF), un indicateur large des flux de liquidités dans l'économie réelle, a pour sa part progressé de 74% par rapport à octobre à 1.150 milliards de yuans, a annoncé vendredi la Banque populaire de Chine.

Les économistes s'attendaient à ce que le montant des nouveaux prêts accordés par les banques chinoises atteignent 650 milliards de yuans en novembre, contre 548,3 milliards le mois précédent.

Des sources ont déclaré cette semaine à Reuters que les autorités avaient ordonné aux organismes de prêts de distribuer davantage de crédit au cours des derniers mois de l'année afin de soutenir l'activité.

"Les chiffres du crédit donnent l'espoir que l'investissement va repartir, maintenant qu'il y a davantage de fonds disponibles pour financer des projets", explique Dariusz Kowalczyk, économiste chez Crédit agricole CIB à Hong Kong.

"Dans l'ensemble, ces données doivent être accueillies positivement même si elles n'effacent pas l'interprétation négative des chiffres de la production industrielle annoncés auparavant."

PRUDENCE

Selon des statistiques officielles publiées vendredi, la production industrielle chinoise a augmenté moins que prévu en novembre avec une croissance de 7,2% sur un an, alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient 7,5%.   Suite...