LEAD 1-Un policier tué et deux blessés dans une attaque au Kenya

vendredi 12 décembre 2014 06h39
 

(Actualisé avec précisions en fin de dépêche)

MOMBASA, KENYA, 12 décembre (Reuters) - Des hommes armés, soupçonnés d'appartenir à un mouvement séparatiste, ont attaqué un camp de la police kényane dans le comté de Kilifi, faisant un mort et deux blessés graves parmi les policiers, ont annoncé vendredi les autorités régionales.

Des hommes armés de machettes sont entrés dans le camp, situé dans le secteur de Mwanamwinga, jeudi dans la nuit, a précisé Albert Kobia, le chef du comté de Kilifi.

"Des armes ont été volées. Nous avons lancé une chasse à l'homme pour retrouver les attaquants", a déclaré Albert Kobia.

Les attaquants ont frappé vers 23h00 (20h00 GMT) alors qu'il y avait des fortes pluies dans le secteur.

Selon Albert Kobia, le Conseil républicain de Mombasa (MRC en anglais) serait impliqué. Le mouvement séparatiste veut créer un Etat sur la côte kényane longeant l'Océan indien.

Le secrétaire général du MRC, Randu Nzai, a démenti.

"D'abord, nous ne sommes même pas au courant d'une quelconque attaque. Comme d'habitude, le gouvernement nous utilise une fois encore comme bouc émissaire à ce sujet", a déclaré Randu Nzai à Reuters.

Le MRC, mouvement interdit par les autorités, a perdu une grande partie de sa puissance lors de la répression engagée par le gouvernement en 2011 et 2013.

La côte kenyane a été l'objet d'attaques cette année, mises sur le compte des islamistes de la Somalie voisine. Le tourisme, vache à lait de la région et pour le pays, en a beaucoup souffert. (Joseph Akwiri; Danielle Rouquié pour le service français)