GRAPHES-La hausse du pétrole précède la récession, pas sa baisse

jeudi 11 décembre 2014 18h27
 

* La flambée des cours, non leur chute, entraîne des récessions :

* bitly.com/1vT4SrY

* Le cours moyen en recul de 6,5% seulement par rapport à 2013 :

* bit.ly/1GoZWMK

* La baisse en termes réels bien moindre que dans les années 1980 : bit.ly/1qAFYMZ

PARIS, 11 décembre (Reuters) - Reflet des déséquilibres entre une offre abondante et une demande freinée par la faiblesse de la croissance mondiale, la chute des cours du pétrole depuis le début de l'été a alimenté les craintes sur un ralentissement plus marqué encore de l'activité, notamment en Chine.

Pourtant, au cours des cinquante dernières années, la quasi-totalité des récessions à l'échelle mondiale sont intervenues à la suite d'une forte hausse des cours du pétrole. A contrario, la baisse des prix de l'énergie signale qu'un ralentissement généralisé de l'activité est très peu probable.

Graphique sur l'évolution des cours du pétrole et les phases de récession de l'économie mondiale depuis le début des années 1970 : bitly.com/1vT4SrY

  Suite...