Fiat en forte baisse après le prix de son appel au marché

jeudi 11 décembre 2014 09h46
 

MILAN, 11 décembre (Reuters) - L'action Fiat Chrysler Automobiles (FCA) chutait de quelque 5% jeudi dans les premiers échanges à la Bourse de Milan après que le constructeur a fixé à 11 dollars (8,82 euros) par action le prix d'une augmentation de capital portant sur 87 millions d'actions ordinaires.

Ce prix représenté une décote d'un peu plus de 10% par rapport au cours de clôture de 9,805 euros de mercredi.

Vers 08h45, le titre Fiat Chrysler perdait 5,25%, à 9,29 euros, accusant la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600 . L'indice regroupant les valeurs automobiles européennes avance de son côté de 0,09%.

Depuis l'annonce, le 5 décembre, de cette augmentation de capital, faite en même temps que celle d'un emprunt convertible de 2,5 milliards de dollars, la valeur a perdu près de 13%.

Elle reste toutefois en hausse de plus de 34% depuis le transfert de la cotation primaire du titre de Milan vers New York et de plus de 55% depuis le début de l'année, contre quelque 3% pour l'indice sectoriel sur la période.

Fiat Chrysler a précisé avoir attaché un coupon de 7,875% à ses obligations, qui pourront être converties en actions à un ratio compris entre 7,7396 et 9,0909 titres ordinaires.

Selon des courtiers, la chute du titre du constructeur s'explique surtout par un arbitrage entre les actions et les obligations.

FCA veut investir 48 milliards d'euros d'ici 2018 pour faire de Jeep, Maserati et Alfa Romeo des marques internationales. Le constructeur espère supplanter Volkswagen et BMW en renforçant sa position dans le segment des voitures de luxe.

Le PDG de FCA Sergio Marchionne avait annoncé les deux opérations en octobre, tout en dévoilant un projet de scission de Ferrari. Il avait dit alors que toutes les mesures d'augmentation du capital injecteraient quatre milliards d'euros dans le groupe., (Valentina Za et Francesca Landini, Benoit Van Overstraeten pour le service français)