La gauche radicale grecque en tête dans les intentions de vote

mercredi 10 décembre 2014 17h24
 

ATHENES, 10 décembre (Reuters) - Le parti de la gauche radicale grecque Syriza devance de plus de cinq points le parti Nouvelle démocratie du Premier ministre Antonis Samaras dans les intentions de vote, selon un sondage publié mercredi.

Réalisée par l'institut Alco pour le quotidien To Pontiki, l'enquête crédite Syriza de 31% des intentions de vote contre 25,7% pour le parti du Premier ministre.

Samaras a décidé mardi d'avancer de deux mois la date de l'élection du futur président par les députés, qui devront désormais se prononcer à partir du 17 décembre.

Son initiative est considérée comme un coup de poker: si les députés ne parviennent pas à s'entendre sur un candidat, le Parlement sera mécaniquement dissous et des élections législatives anticipées seront organisées.

Cette incertitude politique a provoqué un vif regain de tension sur les marchés financiers, la Bourse d'Athènes perdant 12,8% au terme de la journée de mardi. Mercredi, elle enregistrait en fin de séance un recul de 1,01%. (Renee Maltezou; Henri-Pierre André pour le service français)