France-Macron lance un travail d'explication auprès des députés

mardi 9 décembre 2014 17h46
 

* Le travail le dimanche divise les parlementaires PS

* Macron promet de travailler avec les élus pour enrichir sa loi

* Les pouvoirs de l'Autorité de la concurrence renforcée

*

PARIS, 8 décembre (Reuters) - A la veille de la présentation de son projet de loi sur la croissance et l'activité, Emmanuel Macron s'est livré mardi à un travail délicat d'explication auprès des députés socialistes sceptiques pour beaucoup, carrément hostiles pour certains, afin d'éviter que le texte soit vidé de sa substance par les élus.

Bien que le projet couvre de nombreux domaines, l'assouplissement prévu de l'encadrement du travail le dimanche dans le secteur de la distribution est au coeur des débats déjà vifs au sein de la majorité.

"Ce qui me préoccupe, ce sont les vrais problèmes des Françaises et des Français, c'est qu'après cette loi, les Françaises et les Français vivent mieux, ce ne sont pas des postures, ce sont pas des débats faussement idéologiques", a dit le ministre de l'Economie.

"C'est le début d'un travail qui commence", a-t-il ajouté à l'issue d'un "vrai débat" à huis clos avec le groupe PS de l'Assemblée nationale en s'engageant à travailler avec les élus pour enrichir et améliorer son projet de loi jusqu'à son examen au Parlement à partir du 22 janvier.

Le député de la Nièvre Christian Paul, un des chefs de file des frondeurs du PS, a estimé que la possibilité d'ouverture des magasins jusqu'à 12 dimanches par an prévue par le texte - et même sans aucune limitation dans les "zones touristiques internationales" - n'était "pas votable", car "cela ne créera pas d'emplois réellement et durablement".   Suite...