Vincent Bolloré confirme l'intérêt de Vivendi pour l'Express

mardi 9 décembre 2014 14h37
 

PARIS, 9 décembre (Reuters) - Vincent Bolloré a confirmé mardi l'intérêt de Vivendi pour le groupe L'Express, le pôle de magazines français que le belge Roularta pourrait vendre.

"Vivendi a vocation à devenir le Bertelsmann à la française, c'est-à-dire à réunir l'ensemble des médias, qu'ils soient écrits, télévisuels ou sur le net", a déclaré sur RTL Vincent Bolloré, qui préside le conseil de surveillance de Vivendi.

"Bien évidemment, s'il y a des opportunités qui se présentent, on les saisira parce que la culture française est très importante et rayonne dans le monde."

"On a la chance d'avoir le groupe Canal, qui est très important. On a la chance d'avoir Universal, le numéro un de la musique. Mais il faut, pour que tout cela rayonne, qu'il y ait des contenus, et les magazines sont des contenus", a expliqué Vincent Bolloré.

Roularta Media Group avait fait savoir vendredi qu'il étudiait toutes les options stratégiques possibles concernant sa filiale Groupe Express Roularta, après avoir reçu des marques d'intérêt pour ses activités françaises.

Roularta, dans un communiqué, précisait qu'à ce stade il n'avait pas l'intention de vendre ses activités en France et qu'il n'était pas question d'une mise en vente officielle.

Le groupe L'Express, outre l'hebdomadaire du même nom, comprend notamment les magazines L'Expansion, Mieux Vivre Votre Argent, Classica, Studio Ciné Live, Lire, L'Etudiant ou encore Maison française.

Roularta détient depuis 2006 la totalité du capital du groupe, une acquisition pour laquelle, selon la presse, il aurait déboursé autour de 200 millions d'euros. (Dominique Rodriguez, édité par Wilfrid Exbrayat)