La BCE envisage d'encadrer l'octroi de liquidité d'urgence-sce

mardi 9 décembre 2014 14h30
 

FRANCFORT, 9 décembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) envisage de durcir les règles encadrant la fourniture de liquidité d'urgence (ELA) aux banques de la zone euro, a-t-on appris mardi d'une source de banque centrale.

La BCE a engagé des discussions de travail portant sur la limitation de la durée de la période pendant laquelle les banques pourront faire usage de ces facilités d'urgence, a précisé la source, qui a requis l'anonymat.

L'ELA, procédure destinée en particulier aux banques commerciales ayant des difficultés de trésorerie, a joué un rôle de premier plan pendant la crise financière dans des pays comme la Grèce, l'Irlande ou Chypre.

Cette fourniture de liquidité se fait à la discrétion des banques centrales nationales mais nécessite l'aval de la BCE.

Une telle mesure plairait en particulier à l'Allemagne, qui considère que la politique monétaire de la BCE est trop accommodante, explique Christian Schulz, économiste chez Berenberg Bank.

Cette disposition pourrait notamment apaiser les craintes de l'Allemagne concernant un éventuel programme de rachat de dette souveraine par la BCE, une option qu'étudie l'institut d'émission.

"Cela signalerait que la BCE a conscience de certains des excès intervenus pendant la crise et les réfrène afin d'éviter qu'ils ne se répètent", explique Christian Schulz. "Je pense que cela plaira bien à certains médias allemands et à la Bundesbank", ajoute-il.

(Paul Carrel, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)