Damas demande des sanctions contre Israël pour des raids aériens

lundi 8 décembre 2014 23h32
 

NATIONS UNIES, 8 décembre (Reuters) - La Syrie a demandé au Conseil de sécurité des Nations unies d'imposer des sanctions contre Israël qu'elle accuse d'avoir mené des raids aériens contre des zones proches de l'aéroport international de Damas et contre la ville de Dimas située près de la frontière libanaise.

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, et au Tchad qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité, la Syrie affirme que de "telles agressions ne feront pas cesser son combat contre le terrorisme sous toutes ses formes et toutes ses manifestations dans l'ensemble du territoire syrien".

La Syrie "appelle la communauté internationale et le Conseil de sécurité à endosser leurs responsabilités et à condamner fermement cette attaque brutale et à cesser de la couvrir sous n'importe quel prétexte".

La lettre demande aussi l'adoption de sanctions contre Israël qui est intervenu à plusieurs reprises avec son aviation depuis le début du conflit en Syrie, notamment pour détruire certains armements comme des missiles que l'Etat hébreu soupçonnait d'être destinés au Hezbollah libanais.

(Michelle Nichols; Pierre Sérisier pour le service français) ;))