La BCE unanime pour sa politique monétaire-Coeuré

lundi 8 décembre 2014 18h26
 

FRANCFORT, 8 décembre (Reuters) - Les membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne ont été unanimes jeudi lorsqu'ils ont décidé d'attendre le début 2015 pour juger de l'opportunité de mettre en oeuvre de nouvelles mesures pour relancer l'économie de la zone euro, a déclaré lundi Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE.

Le seul désaccord a porté sur la modification de la formulation de la phrase concernant l'accroissement du bilan de la banque centrale, a-t-il dit.

"La discussion de jeudi a porté sur comment et quand réagir aux risques baissiers pour l'inflation", a-t-il expliqué dans un communiqué en réponse à une question de Reuters.

"Il a été convenu à l'unanimité que cela serait analysé au début de l'année prochaine et que nous pourrions alors modifier l'ampleur, le rythme et la composition de nos rachats d'actifs.

"Il n'y a pas eu de vote sur la politique monétaire. Le seul désaccord a porté sur la manière de communiquer sur l'évolution future de notre bilan entre maintenant et le début 2015."

Des sources au sein de la banque centrale avaient indiqué à Reuters jeudi que les deux membres allemands du conseil des gouverneurs - le président de la Bundesbank Jens Weidmann et sa collègue du directoire Sabine Lautenschläger - s'étaient opposés à l'emploi d'une terminologie plus musclée pour évoquer l'augmentation du bilan de la BCE.

Le conseil des gouverneurs comprend les 18 gouverneurs des banques centrales nationales de la zone euro et les six membres du directoire, qui eux sont attachés à l'institution francfortoise. (Paul Carrel, Véronique Tison pour le service français)