December 8, 2014 / 1:58 PM / 3 years ago

Vives réserves sur une privatisation de l'aéroport de Mérignac

4 MINUTES DE LECTURE

* Après Toulouse, Bordeaux?

* Un aéroport à usage civil et militaire

* Ouverture "limitée" aux opérateurs étrangers

par Claude Canellas

MERIGNAC, Gironde, 8 décembre (Reuters) - Après la vente par l'Etat de 49,99% des parts de l'aéroport de Toulouse-Blagnac à un consortium chinois, la prudence domine en Gironde sur l'éventuelle privatisation de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, où prévalent les enjeux stratégiques.

L'Etat détient 60% du site, la Chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux 25% et les 15% restants se partagent entre les collectivités locales : ville de Mérignac, ville de Bordeaux, conseil général de la Gironde, conseil régional d'Aquitaine et Communauté urbaine de Bordeaux.

Bordeaux-Mérignac, d'une superficie de 607 hectares, soit 12% de l'agglomération, concilie usage civil et militaire, une spécificité que ne manquent pas de souligner les élus locaux.

"Sa place éminente pour la sécurité nationale lui confère une place particulière et limite très fortement l'ouverture qui pourrait être faite à des opérateurs étrangers", a prévenu vendredi dernier le sénateur-maire socialiste de Mérignac, une ville de 66.000 habitants où près de 10.000 emplois dépendent de l'aéronautique.

"A contrario, des investisseurs étatiques ou institutionnels français, telle que la Caisse des dépôts et consignations, peuvent y avoir toute leur place aux côtés des actionnaires locaux et de l'Etat", estime Alain Anziani dans un communiqué.

Le maire UMP de Bordeaux Alain Juppé, qui préside la Communauté urbaine de Bordeaux, a ajouté sa voix au débat en écrivant dimanche sur Twitter : "Après Toulouse, Bordeaux? Volonté partagée de nos collectivités de garder la main sur le développement de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac".

"Nous Ne Sommes Pas Demandeurs"

La Base aérienne 106, qui compte quelque 3.000 militaires, héberge depuis 2007 le Commandement du soutien des forces aériennes françaises et depuis 2012 la Structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques de la Défense (SIMMAD).

La présence de l'usine Dassault où sont assemblés les avions Rafale doit également être prise en compte, selon Alain Anziani, sans oublier le regroupement d'ici deux ans dans une nouvelle usine de Thales des activités de Thales Systèmes aéroportés et Thales Avionics, et les usines Snecma Propulsion Solide (Groupe Safran) et Sogerma EADS.

"Les collectivités et la CCI ont la volonté de garder une majorité de contrôle, et cela suppose d'acquérir les 11% qui nous manquent", a déclaré lundi à Reuters le président de la Chambre de commerce et d'industrie, Pierre Goguet.

"La situation financière actuelle ne me paraît pas favorable pour le faire, encore qu'il manque dans cette affaire une véritable évaluation de cette plate-forme", a-t-il ajouté.

Il souligne lui aussi que la présence militaire obligerait à inclure dans le cahier des charges des clauses extrêmement contraignantes.

"Nous ne sommes pas demandeurs, c'est l'Etat qui a besoin d'argent", poursuit-il.

"Je n'ai pas d'a priori, mais je dois avouer que s'il devait vendre ses parts, je préfèrerais que ce soit à un partenaire français ou européen, même si je n'ai rien contre nos amis chinois".

L'aéroport de Bordeaux-Mérignac, où les liaisons internationales devraient concerner 60% des passagers en 2014, oeuvre justement à la création d'une ligne régulière vers la Chine.

La direction de l'aéroport estime que 54.000 Chinois seront passés par Mérignac en 2014 et que ce chiffre pourrait atteindre 80.000 à 100.000 passagers par an d'ici deux ans. (Edité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below