L'ex-femme du DG de Continental fait appel du jugement de divorce

samedi 6 décembre 2014 01h14
 

6 décembre (Reuters) - L'ex-femme du magnat pétrolier Harold Hamm a fait appel d'un jugement de divorce, prononcé en novembre, lui accordant près d'un milliard de dollars, estimant que 78 erreurs supposées et fautes avaient conduit un juge de l'Oklahama a fortement sous-évaluer la part de la fortune du couple qui lui revient.

Le juge spécial Howard Haralson avait ordonné début novembre que Harold Hamm, l'un des hommes les riches des Etats-Unis qui a fait fortune avec le boom du gaz de schiste en Amérique du Nord, doit verser un total de 995,5 millions à Sue Ann Arnall.

Les avocats de Sue Ann Arnall avaient estimé que le tribunal devait diviser en deux la fortune que représentent les 68% que détient Harold Hamm dans Continental Resources, société qu'il a fondée.

Cette participation représente près de 14 milliards de dollars.

Fin septembre, Reuters a rapporté que Continental Resources avait revisité son histoire de manière à minimiser le rôle de Harold Hamm et lui éviter ainsi un divorce trop coûteux.

L'ex-femme de Harold Hamm estime, entre autres, que le tribunal n'aurait pas dû accepter de prendre en compte cette version révisée de l'histoire de l'entreprise.

Selon des experts juridiques, les procédures en appel dans le cas de divorces peuvent durer deux ans ou plus. (Joshua Schneyer Benoît Van Overstraeten pour le service français)