Crédit agricole-Sander écarté de la vice-présidence de la FNCA

vendredi 5 décembre 2014 16h03
 

PARIS, 5 décembre (Reuters) - Jean-Marie Sander, le président de Crédit agricole S.A., a été écarté de la vice-présidence de la fédération nationale du Crédit agricole, la structure qui rassemble les caisses régionales du groupe bancaire, a déclaré vendredi un porte-parole de la FNCA, confirmant une information du quotidien Le Monde.

"Je peux vous confirmer que Jean-Marie Sander n'a pas été réélu vice-président", a-t-il dit. Une source proche de la FNCA a déclaré à Reuters que le président de la fédération, Dominique Lefebvre, et le secrétaire général, Philippe Brassac, avaient été réélus à l'issue d'un scrutin interne qui s'est tenu jeudi.

La FNCA contrôle la SAS La Boétie, holding majoritaire de CASA, la structure cotée du groupe.

Le Monde, qui ne cite pas ses sources, évoque une crise de gouvernance ouverte au sein du Crédit agricole, lequel a engagé depuis plusieurs années une vaste réflexion sur l'avenir de son organisation, jugée fréquemment peu lisible par les investisseurs internationaux.

Le quotidien indique en outre que Jean-Marie Sander n'est plus membre du bureau de la SAS La Boétie.

Une porte-parole de CASA s'est refusé à tout commentaire vendredi après-midi.

Le mandat de Jean-Marie Sander a la tête de CASA été renouvelé en 2013 pour une durée de trois ans. Celui du directeur général, Jean-Paul Chifflet, vient à expiration en mars 2015.

Dans l'organisation actuelle du Crédit agricole, CASA joue le rôle d'organe central - il représente le groupe auprès du régulateur - de banque centrale et de responsable du développement stratégique, notamment à l'international. (Matthias Blamont, Leigh Thomas, édité par Jean-Michel Bélot)