Saipem notifié de la suspension des activités South Stream

jeudi 4 décembre 2014 21h16
 

MILAN, 4 décembre (Reuters) - Saipem a annoncé jeudi avoir été notifié de la suspension des "activités (...) marines" du projet de gazoduc South Stream.

Le groupe russe Gazprom a annoncé lundi son retrait du projet South Stream, d'un coût de 40 milliards de dollars, apparemment victime de la crise ukrainienne qui a avivé les tensions entre Moscou et les Occidentaux.

Jusqu'ici, le groupe de services pétroliers italien avait dit ne pas avoir été officiellement informé de l'abandon de South Stream.

Mais les investisseurs n'ont guère été dupes, puisque le titre a chuté de près de 11%, au lendemain de l'annonce du report, et a continué de reculer depuis.

Saipem précise que ce sont tous les vaisseaux impliqués dans la pose de tubes qui sont concernés par la note de suspension.

"A ce stade, il n'est pas possible de déterminer l'impact économique de la suspension sur les activités de Saipem, puisqu'aussi bien la durée de la suspension que la décision finale du client au sujet de ce projet ne sont pas connues", précise Saipem dans un communiqué.

Umberto Vergine, administrateur délégué du groupe de services pétroliers italien, a dit mercredi que Saipem verra son chiffre d'affaires 2015 être amputé de 1,25 milliard d'euros si l'abandon du projet de gazoduc South Stream est confirmé.

Selon Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, le retrait de la Russie de South Stream n'entraîne pas nécessairement la fin du projet. (Agnieszka Flak, Benoit Van Overstraeten pour le service français)