LEAD 1-Un consortium chinois choisi pour l'aéroport de Toulouse

jeudi 4 décembre 2014 22h17
 

* Consortium Symbiose acquéreur pressenti de 49,9% de l'aéroport

* Prix payé de E308 mlns pour cette participation

* Le canadien SNC-Lavalin en appui technique

* L'Etat compte conserver 10,1% du capital (Actualisé avec réactions)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 4 décembre (Reuters) - Le ministère de l'Economie a annoncé jeudi soir avoir choisi le consortium chinois Symbiose comme futur acquéreur d'une participation de 49,9% dans l'aéroport de Toulouse pour 308 millions d'euros.

Cette opération, annoncée par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron au quotidien régional La Dépêche du Midi, donne le coup d'envoi d'un projet de privatisations d'aéroports régionaux français avant celles de Nice et de Lyon anticipées en 2015.

Les trois autres candidats étaient, selon des sources proches du dossier, Aéroports de Paris allié à l'assureur Predica, le groupe de BTP et de concessions Vinci associé à la Caisse des dépôts et à <EDF EDF.PA>, et le fonds d'investissements Cube Infrastructure.

Le consortium Symbiose, constitué du groupe de transport public Shandong Hi-Speed Group et du gestionnaire d'actifs Friedmann Pacific Asset Management, bénéficie de l'appui technique du groupe canadien d'ingénierie et de construction SNC-Lavalin.   Suite...