LEAD 1-Mulberry voit ses ventes repartir après une perte semestrielle

jeudi 4 décembre 2014 12h18
 

(Actualisé avec des précisions, cours de Bourse)

LONDRES, 4 décembre (Reuters) - Le maroquinier britannique Mulberry a annoncé jeudi une perte au titre de son premier semestre clos le 30 septembre, payant ainsi l'échec de sa stratégie de montée en gamme, mais il a ajouté entrevoir une amélioration pour les prochains mois avec une hausse de ses ventes en octobre et novembre.

Mulberry, revenu à ses fondamentaux après trois avertissements sur résultats cette année, a fait état d'une perte semestrielle de 1,1 million de livres (1,4 million d'euros) qui se compare à un bénéfice avant impôts de 7,2 millions un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires, réalisé à plus de 60% au Royaume-Uni, a reculé de 17% sur ces six mois, à 64,7 millions de livres, comme annoncé en octobre à l'occasion du dernier "profit warning" du groupe.

Mais les ventes, en progression de 8% sur les neuf semaines au 29 novembre (+2% sur une base comparable), sont reparties à la hausse au début du troisième trimestre avec l'arrivée d'une nouvelle gamme de sacs plus abordables, a ajouté Mulberry.

"Après deux années difficiles, les mesures que nous avons prises pour renouer avec la croissance commencent à porter leurs fruits", s'est félicité le directeur général Godfrey Davis, en poste depuis mars.

Sous sa direction, le groupe a remis l'accent sur des sacs à 500-800 livres, abandonnant ainsi la stratégie de montée en gamme de son prédécesseur Bruno Guillon, mais la marge bénéficiaire s'en est ressentie et a reculé à 59,9% au premier semestre, comme attendu par les analystes, contre 63,0% un an plus tôt.

Après ces annonces, l'action était stable autour de 780 pence à la Bourse de Londres, un cours qui valorise l'entreprise à environ 466 millions de livres. (Neil Maidment, Véronique Tison pour le service français)