GB-Le déficit budgétaire baissera moins que prévu cette année

mercredi 3 décembre 2014 14h34
 

LONDRES, 3 décembre (Reuters) - Le déficit budgétaire britannique baissera un peu moins qu'initialement prévu par le gouvernement pour l'année fiscale en cours et pour 2015/2016, selon les chiffres annoncés mercredi par le ministre des Finances George Osborne.

"(Les emprunts publics) baissent légèrement moins que prévu au cours des deux premières années, puis diminuent légèrement plus que prévu sur les quatre années suivantes", a-t-il dit au parlement à l'occasion de son discours d'automne sur la situation économique et budgétaire.

Lors de cette traditionnelle révision budgétaire de mi-annéee, il a précisé que le déficit budgétaire - basé sur le montant net des emprunts du secteur public, hors banques du secteur public - serait ramené à 5,0% du PIB en 2014-2015. Il était à 5,6% du PIB en 2013-2014, selon les chiffres officiels.

L'Office for Budget Responsibility (OBR), l'organisme indépendant de surveillance des finances publiques, attendait des emprunts publics ramenés à 4,9% du GDP pour l'année fiscale en cours, selon ses estimations réalisées en mars.

Peu après sa nomination au ministère des Finances en 2010, George Osborne avait promis d'éradiquer la quasi-totalité du déficit budgétaire avant 2015. Mais aujourd'hui, l'opposition lui reproche de n'avoir tenu qu'à moitié cet engagement.

Après avoir été freinée par la crise de la zone euro, la résorption du déficit souffre actuellement de la lenteur de la hausse des salaires malgré la vigueur de la croissance, une tendance qui limite la progression des recettes fiscales. (Andy Bruce, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)