IPO-Le groupe nucléaire chinois CGN Power lève $3,2 milliards

mercredi 3 décembre 2014 11h14
 

HONG KONG, 3 décembre (Reuters) - CGN Power, le premier producteur chinois d'énergie nucléaire, a levé 3,2 milliards de dollars (2,59 milliards d'euros) à l'issue de la mise à prix de son introduction en Bourse de Hong Kong, un montant supérieur aux attentes imputable à un contexte favorable à l'énergie atomique en Chine.

L'opération s'est faite au prix de 2,78 dollars hongkongais par titre sur la base de 8,82 milliards d'actions nouvelles, alors que la fourchette indicative avait été fixée entre 2,43 et 2,78 dollars hongkongais, a indiqué mercredi IFR, un service de Thomson Reuters, citant des personnes proches du projet.

La valorisation ressort à 24,52 milliards de dollars hongkongais (2,56 milliards d'euros), soit la deuxième plus importante introduction en Bourse (IPO) de l'année dans la zone Asie-Pacifique.

L'IPO de Dalian Wanda Commercial Properties (IPO-DWC.SS: Cotation) attendue ce mois pourrait elle donner lieu à une levée de six milliards de dollars (4,82 milliards d'euros) au plus.

CGN Power devrait bénéficier des préoccupations environnementales en Chine où le gouvernement cherche à réduire la pollution en diversifiant les sources d'énergie et en s'éloignant des énergies fossiles au profit de l'atome.

Le groupe chinois a dit s'attendre à ce que les capacités nucléaires installées de la Chine bondissent à 128 gigawatts d'ici 2030 contre 16 GW en 2013. CGN Power prévoit de porter sa propre production à 24.970 mégawatts d'ici 2019 contre 11.624 actuellement.

"La pollution est très grave aujourd'hui en Chine et le nucléaire peut devenir la principale source d'énergie à l'avenir dans le combat contre la pollution", a déclaré Jasper Chan (Phillip Securities).

Le service des relations avec les investisseurs de CGN Power n'a pas répondu à un courriel de Reuters sollicitant des commentaires sur le "pricing" de l'IPO.

La cotation de CGN Power débutera à Hong Kong le 10 décembre. (Fiona Lau et Elzio Barreto, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)