** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 3 décembre 2014 08h03
 

PARIS, 3 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en légère hausse mercredi à l'ouverture, dans la foulée du nouveau
record inscrit la veille par le Dow Jones et du pic de sept ant du Nikkei avec,
en arrière-fond, des cours du pétrole particulièrement volatils tout en étant en
progrès depuis le début de la semaine.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 0,2% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,4% et
le FTSE à Londres 0,3%. 
    La Bourse de Tokyo a enchaîné une quatrième séance de hausse consécutive,
portée non seulement par Wall Street, mais aussi par le nouveau plus haut de
sept ans inscrit par le dollar face au yen.
    Face à un panier de devises internationales, le billet vert se
maintient, soutenu par des propos de responsables de la Réserve fédérale plutôt
optimistes concernant l'état de l'économie américaine, des déclarations qui
semblent préparer le terrain à une première remontée des taux d'intérêt depuis
décembre 2008.
    Après son rebond de 3,41% lundi, suivi de sa baisse de 2,76% mardi, le cours
du Brent reprenait 0,3%, affichant encore un gain de 0,86% sur les trois
premiers jours de la semaine.
    Dans un contexte de demande atone et d'offre abondante, l'or noir a chuté de
plus de 30% depuis le mois de juin et les prix ne semblent pas encore avoir
trouvé de plancher permettant une certaine stabilisation.
    Le brut et les marchés actions sont susceptibles d'être soutenus par des
données chinoises montrant une accélération de la croissance dans le secteur des
services.
    Après les enquêtes PMI en Chine, les intervenants de marché suivront les
résultats définitifs de celles menées en Europe.
    Dans leur version flash, les indices PMI étaient ressortis à un niveau
inférieur aux attentes, laissant entrevoir un nouveau ralentissement de la
croissance dans la zone euro.
    
    
    VALEURS À SUIVRE
    * SANOFI. Le groupe pharmaceutique est entré en négociations
exclusives avec Evotec en vue de lui céder les plates-formes
scientifiques de son site de Toulouse et de conclure avec cette entreprise
allemande de biotechnologie un partenariat de recherche sur de nouveaux
médicaments. Environ 210 personnes sont concernées, sur un effectif total de
250. 
    
    * NEXITY - BPCE a annoncé mardi se préparer à céder 4%
du capital du promoteur immobilier Nexity  dans le cadre d'un placement privé.
 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)