LEAD 2-Israël-Elections anticipées après le renvoi de ministres

mardi 2 décembre 2014 21h03
 

* Vote de dissolution du Parlement attendu pour mercredi

* Netanyahu favori pour remporter un nouveau mandat

* Le gouvernement s'est notamment déchiré sur le budget 2015 (Actualisé avec sondages, précisions, commentaires)

par Ari Rabinovitch

JERUSALEM, 2 décembre (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé mardi son intention de convoquer des élections anticipées et limogé ses ministres centristes des Finances et de la Justice, Yair Lapid et Tzipi Livni, qui étaient en désaccord avec les ministres de droite majoritaires au gouvernement.

Le gouvernement Netanyahu, en fonction depuis début 2013, s'est délité sur tout une série de questions, du projet de budget 2015 à la politique à l'égard des Palestiniens en passant par le projet visant à faire d'Israël un Etat juif.

Les adversaires du Premier ministre l'accusent d'avoir prémédité la crise pour se débarrasser des centristes et faire le plein des voix d'extrême droite.

Deux sondages publiés mardi montrent que le parti de Benjamin Netanyahu, le Likoud (droite), devrait rester la principale force politique à la Knesset, si les élections avaient lieu aujourd'hui, ce qui permettrait au Premier ministre de remporter pratiquement à coup sûr un quatrième mandat à la tête du gouvernement.

Outre le Likoud, la coalition gouvernementale aux affaires est composée des partis centristes Yesh Atid et Hatnuah, du parti d'extrême droite Yisrael Beitenu et des ultranationalistes du Foyer juif.   Suite...