Neopost abaisse ses prévisions après un mauvais T3

lundi 1 décembre 2014 17h55
 

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Neopost a annoncé lundi abaisser ses prévisions de résultats pour son exercice 2014 après avoir connu un mauvais trimestre dans l'activité courrier en France où il estime que la situation devrait rester difficile à court terme.

Le spécialiste du traitement du courrier et de la logistique précise dans un communiqué prévoir désormais pour 2014 une croissance organique quasi-nulle au lieu d'un rythme de 1% à 3%.

Le groupe n'attend en outre plus qu'une marge opérationnelle courante proche de 22% hors charges liées aux acquisitions au lieu d'une fourchette antérieure comprise entre 22,5% et 23,5%.

Neopost a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires consolidé de 268,5 millions d'euros, en hausse de 2,8% en données publiées.

La baisse de 0,9% du chiffre d'affaires en données organiques s'explique par le recul de 4,1% de son activité Mail Solutions, qui assure l'essentiel de ses ventes, en raison d'une chute de ses ventes d'équipements et d'une poursuite de la baisse des revenus récurrents.

"En tant que leader, nous sommes particulièrement exposés à la dégradation du contexte économique et à la baisse des marchés publics", explique dans le communiqué Denis Thiery, le PDG de Neopost.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de Neopost stagne en données organiques, avec un recul de 2,3% pour l'activité Mail Solutions.

Neopost précise aussi avoir décidé le versement d'un acompte sur dividende de 1,80 euro qui sera versé en février 2015. (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)