L'Europe vieillissante a besoin d'immigrés mais n'en veut pas

lundi 1 décembre 2014 16h16
 

* L'Europe est la région du monde qui vieillit le plus vite

* Elle est menacée par des tensions sur l'emploi

* Le phénomène handicape la croissance économique

* L'UE a besoin d'attirer des immigrés qualifiés

* Cela suppose de dépasser le discours anti-immigration

par Paul Taylor

PARIS, 1er décembre (Reuters) - L'Europe vieillit à une vitesse sans égale dans le reste du monde. Pour freiner le mouvement et continuer de financer sa protection sociale et ses retraites, elle a besoin d'attirer des immigrés mais pour bon nombre de ses citoyens, cette solution est inacceptable.

Le "Vieux" Continent peut compenser pendant quelques années le vieillissement de sa population active en augmentant le taux d'emploi des femmes et des seniors, en favorisant la mobilité en Europe et en optimisant l'emploi de la population immigrée actuelle, estiment les experts de l'Union et de l'OCDE.

Mais à plus long terme, l'UE devra attirer un nombre important de travailleurs qualifiés venus de l'extérieur de ses frontières. Et donc surmonter l'opposition d'une partie de l'opinion publique.   Suite...