Le PIB de l'Italie confirmé en baisse de 0,1% au T3

lundi 1 décembre 2014 10h59
 

1er décembre (Reuters) - L'économie italienne s'est contractée de 0,1% au troisième trimestre comparé au deuxième, conformément à l'estimation préliminaire annoncée le mois dernier, mais en variation annuelle le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,5% au lieu de 0,4%, selon les données révisées publiées lundi par l'institut italien de la statistique Istat.

Les exportations nettes ont apporté une contribution positive, tandis les dépenses des ménages ont stagné, et les investissements et les stocks reculé.

La troisième économie de la zone euro a connu 13 trimestres consécutifs sans croissance, mettant la pression sur le président du Conseil italien Matteo Renzi, qui est arrivé au pouvoir en février en promettant de relancer la croissance et de créer des emplois.

L'Istat a dit vendredi prévoir une probable stagnation au quatrième trimestre, conduisant à une contraction globale de 0,3% en 2014.

Au deuxième trimestre, la croissance était en baisse de 2% (chiffre confirmé) comparé au trimestre précédent, et en recul de 0,4% (chiffre révisé, -0,3% en précédente estimation) par rapport à la même période en 2013.

Tableau du PIB révisé (Steve Scherer, Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)