Japon/PMI-L'activité manufacturière a légèrement décéléré

lundi 1 décembre 2014 07h56
 

TOKYO, 1er décembre (Reuters) - La croissance du secteur manufacturier japonais a légèrement ralenti en novembre et la production a moins progressé qu'initialement annoncé, ce qui va dans le sens d'un redressement modeste de l'économie après la récession inattendue du troisième trimestre, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit/JMMA auprès des directeurs d'achat.

L'indice PMI manufacturier est ressorti à 52,0 en novembre dans sa version définitive, contre 52,1 annoncé en version flash et 52,4 en octobre, a précisé Markit lundi.

L'indice reste ainsi pour le sixième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 à partir duquel il rend compte d'une expansion.

La composante de la production s'est établie à 52,7, moins que les 53,5 estimés en version flash mais au-dessus du niveau de 51,3 atteint en octobre. Les nouvelles commandes à l'export, cruciales pour compenser la faiblesse de la demande intérieure, ont progressé pour le cinquième mois d'affilée mais à un rythme nettement plus bas qu'en octobre.

Les coûts de production ont enregistré leur plus forte hausse depuis janvier, du fait de la dépréciation du yen qui a contre-balancé la baisse des prix des matières premières sur les marchés mondiaux.

L'économie japonaise est tombée en récession au troisième trimestre, la hausse de la TVA en avril ayant eu un impact plus important que prévu sur les dépenses de consommation et les investissements des entreprises.

L'annonce, lundi, d'une hausse de 5,5% des dépenses d'investissement au troisième trimestre en variation annuelle donne cependant à penser que la statistique du produit intérieur brut (PIB) sera révisée pour ne faire apparaître qu'une légère contraction au lieu de celle de 1,6% initialement annoncée.

La statistique révisée sera publiée le 8 décembre.

Pour le quatrième trimestre, les économistes prévoient une légère expansion même si des inquiétudes persistent. (Stanley White, Véronique Tison pour le service français)