E.ON sur le point de vendre ses activités espagnoles-sources

vendredi 28 novembre 2014 13h27
 

FRANCFORT, 28 novembre (Reuters) - E.ON est sur le point de conclure la vente de ses activités espagnoles, pour un montant qui pourrait atteindre 2,6 milliards d'euros, à un consortium emmené par le spécialiste australien des infrastructures Macquarie Group, a-t-on appris vendredi de deux sources proches du dossier.

La coentreprise de Macquarie avec Wren House Infrastructure Management, filiale de Kuwait Investment Authority (KIA) devrait débourser 2,5 à 2,6 milliards d'euros, ont dit ces sources.

L'une d'elles a ajouté que le comité d'audit d'E.ON se réunirait dimanche pour finaliser l'opération.

E.ON et Macquarie ont refusé de commenter ces informations.

La semaine dernière, des sources proches du dossier avaient déclaré qu'E.ON était en discussions exclusives avec Macquarie.

Le géant allemand de l'électricité a entrepris de céder des actifs, en Espagne et en Italie entre autres, pour réduire son endettement, qui atteint 31 milliards d'euros, et financer des investissements.

Les activités espagnoles qu'il cherche à vendre emploient environ 1.200 personnes et représentent une capacité électrique d'environ quatre gigawatts pour quelque 660.000 clients.

Macquarie, de son côté, cherche à enrichir son portefeuille d'activités dans l'électricité en Europe.

Le Wall Street Journal a rapporté le premier, en citant plusieurs sources non identifiées, que Macquarie et Wren House étaient sur le point de racheter les actifs espagnols d'E.ON pour environ 2,5 milliards d'euros. Il a ajouté que Macquarie détiendrait 60% de la coentreprise et Wren House le solde. (Christoph Steitz et Arno Schuetze à Francfort, Emma Thomasson à Berlin; Marc Angrand pour le service français)