DEALTALK-Entre EE et O2, le choix du coeur ou de la raison pour BT

jeudi 27 novembre 2014 16h56
 

* BT en discussion avec EE, O2 depuis une dizaine de jours-sces

* EE a des atouts mais le prix et l'actionnariat pourraient peser

* O2 détient moins de fréquences mais coûte moins cher

* Le prix et la structure de l'offre seront déterminants

* Le perdant devra trouver une autre solution de convergence

par Kate Holton et Anjuli Davies et Gwénaëlle Barzic

LONDRES/PARIS, 27 novembre (Reuters) - Déterminé à reconquérir le mobile, l'opérateur britannique BT va devoir décider s'il tente le pari EE avec à la clef le premier parc d'abonnés du pays ou opter pour la solution O2, plus simple et moins risquée.

Les propriétaires de EE, le français Orange et l'allemand Deutsche Telekom, ont confirmé avoir engagé des discussions avec l'ancien monopole britannique, qui est également en pourparlers avec la filiale britannique de Telefonica depuis une dizaine de jours, selon des sources. et

Une transaction donnerait naissance à un acteur tout puissant présent dans le fixe, le mobile et la télévision et pourrait déclencher une réaction en chaîne sur un marché resté jusque-là plutôt hermétique à la lame de fond de la convergence.   Suite...