Un duo chinois intéressé par AnsaldoBreda-presse

mercredi 26 novembre 2014 11h55
 

MILAN, 26 novembre (Reuters) - Le groupe chinois Insigma Technology s'est associé à son compatriote Xinzhu Corporation pour faire une offre sur AnsaldoBreda, la filiale de construction ferroviaire du groupe italien Finmeccanica , rapporte mercredi le Corriere della Sera.

Finmeccanica cherche à vendre AnsaldoBreda, déficitaire, en même temps que sa filiale de technologies ferroviaires Ansaldo STS.

L'information fait gagner 4,4% à Ansaldo STS vers 10h55 GMT à la Bourse de Milan, à 8,39 euros, d'autant que le Corriere della Sera évoque une offre ferme. "Ce sont les spéculations habituelles mais il n'y a rien d'officiel", commente un trader.

Finmeccanica a déjà reçu une proposition pour ses actifs ferroviaires, du japonais Hitachi, mais sans spécifier s'il s'agissait d'une offre ferme.

Le groupe italien a mis en vente AnsaldoBreda et sa participation dans STS afin de réduire son endettement et de recentrer ses activités sur l'aéronautique et la défense. (Claudia Cristoferi, Véronique Tison pour le service français)