Paris Orléans renoue avec les profits au 1er semestre

mercredi 26 novembre 2014 00h03
 

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Paris Orléans, holding du groupe Rothschild, a annoncé mardi avoir dégagé un résultat net positif au premier semestre de son exercice décalé 2013-2014, porté par une forte progression de ses activités de conseil financier et de gestion d'actifs.

La société précise cependant que ses résultats ont profité d'un "niveau élevé de cessions d'actifs au sein du portefeuille de capital investissement et dette privée" et avertit qu'ils seront "moins favorables" au second semestre.

Elle indique que ses revenus tirés du conseil financier pourraient ainsi être inférieurs au second semestre par rapport à ceux du premier et que les bénéfices issus des opérations de cession n'atteindront pas les "niveaux exceptionnels" de la première partie de l'année.

Paris Orléans a vu ses revenus semestriels grimper de 37% à 673 millions d'euros, dont une hausse de 38% pour les activités de conseil en fusions-acquisitions et de conseil en financement(à 412,9 millions d'euros) et de 43% pour la gestion d'actifs, la banque privée et le capital investissement ( à 243,0 millions d'euros).

Le résultat d'exploitation a progressé à 147 millions d'euros, contre 52 millions, et le résultat net part du groupe a atteint 79 millions d'euros, contre une perte de 13 millions un an auparavant.

"Face à la persistance des incertitudes sur le plan économique, il est difficile d'anticiper les perspectives à moyen terme en matière de fusions et acquisitions", indique la société, ajoutant rester concentrée sur "l'amélioration de sa rentabilité, la maîtrise de ses coûts et les synergies entre ses métiers". (Pascale Denis, édité par Juliette Rouillon)