Volvo provisionne 400 mlns pour une enquête de l'UE

mardi 25 novembre 2014 12h20
 

STOCKHOLM, 25 novembre (Reuters) - Le constructeur suédois de poids-lourds Volvo a annoncé mardi qu'il provisionnerait 400 millions d'euros, soit 3,7 milliards de couronnes suédoises, dans ses comptes du quatrième trimestre en lien avec une enquête antitrust de la Commission européenne.

"Le processus en est encore à un stade peu avancé et il existe un certain nombre d'incertitudes quant au résultat final de l'enquête de la Commission et au montant d'une amende éventuelle", a précisé le groupe dans un communiqué.

Le montant de la provision sera ajusté régulièrement en fonction de l'évolution du dossier, a-t-il ajouté.

La Commission européenne a annoncé la semaine dernière avoir envoyé des griefs à cinq constructeurs soupçonnés d'entente sur les prix, dans le cadre de son enquête qui avait commencé par des perquisitions au siège de plusieurs groupes en janvier 2011.

Le communiqué des griefs a également été envoyé à Daimler , à CNH Industrial, la maison mère d'Iveco, ainsi qu'à Scania et MAN, contrôlés tous deux par Volkswagen. (Johannes Hellstrom, Véronique Tison pour le service français)