ING investit dans le numérique et supprime 1.700 postes

mardi 25 novembre 2014 08h45
 

AMSTERDAM, 25 novembre (Reuters) - ING, la première banque néerlandaise, a annoncé mardi son intention de supprimer 1.700 emplois sur les trois prochaines années en parallèle à de nouveaux investissements dans les technologies numériques.

Le groupe provisionnera une charge de 320 millions d'euros dans ses comptes du quatrième trimestre pour financer ces départs.

Les réductions d'effectifs et les investissements dans les technologies numériques permettront des économies annuelles d'environ 270 millions d'euros à compter de 2018, a ajouté la banque.

ING entend investir 200 millions d'euros entre 2015 et 2017 pour développer son offre en ligne et unifier les systèmes informatiques utilisés pour ses applications mobiles, son site internet, ses centres d'appels et les agences.

ABN Amro, la deuxième banque néerlandaise, a annoncé le 14 novembre un millier de suppressions d'emplois résultant de la réorganisation de son réseau d'agences et d'investissements dans les technologies numériques. (Thomas Escritt, Véronique Tison pour le service français)