France-Rebond du climat des affaires en novembre

mardi 25 novembre 2014 08h57
 

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Le climat des affaires a rebondi en France au mois de novembre à la faveur d'une amélioration dans tous les secteurs, y compris le bâtiment où il reste cependant à un bas niveau, selon les données publiées mardi par l'Insee.

L'indicateur global, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprises des principaux secteurs d'activité, est ressorti à 94, en hausse de trois points, son plus haut niveau depuis le mois de juin. Il se maintient toutefois nettement en deçà de sa moyenne de long terme, qui se situe à 100.

Par secteurs, celui de l'industrie a progressé d'un point, à 99, alors que les 12 économistes interrogés par Reuters l'attendaient à 97. Le chiffre d'octobre, annoncé en première estimation à 97, a été revu en hausse d'un point.

Celui des services a également gagné un point à 94.

L'indicateur du bâtiment, qui avait plongé le mois dernier à 86, un plus bas depuis novembre 1996, a rebondi à 90.

Dans les autres secteurs, l'indicateur du commerce de gros a pris quatre points, à 95, et celui du commerce de détail six points, à 96.

L'indicateur de retournement de la conjoncture pour l'ensemble des secteurs passe dans la zone favorable, indique encore l'Insee.

"Ces résultats vont dans le bon sens, ils demandent à être confortés dans les mois qui viennent", a déclaré le ministre des Finances, Michel Sapin.

Dans l'industrie manufacturière, les industriels interrogés font état d'une légère amélioration de leurs carnets de commandes globaux comme étrangers même s'ils sont toujours considérés comme "nettement inférieurs à la normale".   Suite...