LEAD 2-BT discute avec O2 et EE pour revenir dans le mobile

lundi 24 novembre 2014 17h20
 

* Le britannique discute avec Telefonica et les actionnaires d'EE

* BT veut jouer un rôle clé dans la consolidation

* Telefonica pourrait entrer à son tour de table

* L'action BT gagne plus de 3% (Actualisé avec précisions, commentaires, cours)

par Paul Sandle et Julien Toyer

LONDRES/MADRID, 24 novembre (Reuters) - BT Group a été approché par Telefonica, le propriétaire de l'opérateur mobile O2, et par les deux actionnaires d'EE, Orange et Deutsche Telekom, en vue d'une alliance qui créerait un nouvel acteur de premier plan à la convergence de la téléphonie fixe, du mobile et de la télévision.

Le projet de l'ancien monopole britannique des télécommunications de développer ses activités mobiles à partir de l'an prochain semble avoir joué le rôle de catalyseur de la consolidation du marché, que se partagent aujourd'hui quatre réseaux et quatre grands fournisseurs haut débit.

Les opérateurs cherchent ainsi à s'adapter à l'évolution des comportements des consommateurs, qui prisent de plus en plus les abonnements groupés réunissant téléphonie fixe, mobile, accès internet et télévision, au détriment des opérateurs spécialisés.

"BT a joué très brillamment la partie jusqu'à présent", a déclaré un banquier spécialiste du secteur. "Il a brandi la menace d'une entrée sur le marché mobile et créé une situation obligeant EE et Telefonica à s'asseoir à la table des négociations. Maintenant, BT va les jouer l'un contre l'autre puisqu'aucun de deux ne voudra être laissé de côté dans le haut débit."   Suite...