BHP Billiton mise sur le cuivre face au recul du minerai de fer

lundi 24 novembre 2014 08h56
 

SYDNEY, 24 novembre (Reuters) - BHP Billiton veut accroître sa production de cuivre face à la chute des cours sur les marchés du minerai de fer, du pétrole et du charbon.

Selon le directeur financier du groupe minier, Peter Beaven, quatre milliards de dollars d'investissements seront consacrés à de nouveaux équipements dans la mine d'Escondida, au Chili, et à des travaux d'agrandissement dans la mine australienne d'Olympic Dam. Cela pourrait permettre d'augmenter la production de cuivre de centaines de milliers de tonnes supplémentaires par an.

Les prix du minerai de fer .IO62-CNI=SI ont chuté de 48% cette année et ceux du pétrole de 23%.

Le cuivre, pour sa part, est en recul de seulement 9% depuis janvier et semble mieux résister aux changements sur les marchés émergents comme en Chine, a déclaré à la presse Peter Beaven.

Les valeurs minières comme Rio Tinto et Vale tirent l'essentiel de leur profit du minerai de fer. Face à ses concurrents, BHP met en avant sa grande diversification, mais ce composant représentait toujours 52% de son résultat d'exploitation annuel en juin 2014. (James Regan et Sonali Paul; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)