RBS admet une erreur sur son ratio de fonds propres

vendredi 21 novembre 2014 17h57
 

LONDRES, 21 novembre (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé vendredi n'avoir réussi que de justesse les tests de résistances des autorités européennes, admettant leur avoir transmis des données financières erronées.

Le résultat révisé de ces tests fait de RBS, dont l'Etat britannique possède 80%, la banque britannique la plus mal classée dans les "stress tests" européens et suscite des interrogations sur sa capacité à réussir les tests plus sévères prévus par les autorités britanniques.

Son ratio de fonds propres "Core Tier 1" calculé selon les règles de Bâle III ressort à 5,7% dans le scénario le plus dur utilisé lors des tests, soit 0,2 point seulement au-dessus du plancher fixé à 5,5%, alors que les résultats initiaux lui attribuaient un ratio de 6,7%.

A la Bourse de Londres, l'action RBS est passée dans le rouge après l'annonce de l'erreur et a terminé la journée sur un recul de 0,76% à 377,7 pence.

La Banque d'Angleterre doit publier le 16 décembre les résultats de ses propres tests de résistance pour les banques britanniques. Dans le scénario le plus sévère, elle évaluera leur capacité de résistance à une chute de 35% des prix immobiliers et une remontée des taux d'intérêt à 6%. (Matt Scuffham, Marc Angrand pour le service français)