Telecom Italia va céder des antennes au Brésil-sources

vendredi 21 novembre 2014 15h03
 

BARCELONE/MILAN, 21 novembre (Reuters) - Telecom Italia est sur le point de céder les antennes de téléphonie mobile de sa filiale brésilienne pour environ 900 millions d'euros afin de financer d'éventuelles acquisitions en Amérique latine, ont déclaré vendredi plusieurs sources proches du dossier.

Le groupe italien, qui possède une participation de 66,5% dans TIM Participacoes, devait réunir son conseil vendredi pour étudier ses options stratégiques au Brésil, qui devraient inclure des acquisitions et des investissements dans les réseaux.

Le marché brésilien des télécommunications traverse actuellement une phase de consolidation en raison du ralentissement de la croissance du marché du mobile et des lourds investissements que nécessitent le développement des réseaux à très haut débit.

Deux sources proches du dossier ont déclaré que Telecom Italia était susceptible de vendre ses tours de transmission téléphoniques au Brésil à la société American Tower pour environ 900 millions d'euros au total.

Selon l'une des sources, l'accord a déjà été conclu et pourrait être formellement annoncé lors de la réunion du conseil d'administration. Mais cet accord devrait encore être approuvé par les autorités de régulation, ce qui pourrait prendre plusieurs mois.

Telecom Italia a refusé de commenter l'information, tandis que le vice-président d'American Tower Hal Hess a déclaré en marge d'une conférence à Barcelone que sa société n'avait aucun commentaire à faire sur le sujet. (Danilo Masoni et Silvia Aloisi, Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)