La BoE a les traders du scandale "forex" et leurs bonus à l'oeil

mercredi 19 novembre 2014 17h36
 

LONDRES, 19 novembre (Reuters) - L'Autorité de régulation prudentielle, la division de la Banque d'Angleterre (BoE) en charge de la supervision des banques, examinera avec attention les bonus accordés aux traders impliqués dans les tentatives de manipulation du marché des changes, a dit mercredi l'un de ses responsables.

Certaines des banques mises à l'amende la semaine dernière pour avoir tenté de manipuler le marché des changes ont déjà commencé à réduire les bonus attribués aux traders impliqués dans le scandale, a dit, Minouche Shafik, vice-gouverneur de la BoE.

"Je dirais que nous examinerons certainement leurs propositions de rémunération quand nous les recevrons en janvier", a déclaré Shafik devant la commission des Finances du Parlement britannique.

"Il y a clairement des cas flagrants de faute et l'on peut espérer que les comités de rémunération de ces firmes utiliseront les pouvoirs qui sont les leurs pour que ces individus soient confrontés à leur responsabilités", a-t-elle ajouté.

Certaines banques ont d'ailleurs puisé dans les réserves constituées pour le paiement des bonus pour payer leurs amendes, ce qui envoie un message très clair, a-t-elle également déclaré devant les parlementaires. (Huw Jones, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)