Bourse-Solocal grimpe, digital et désendettement en priorité

mardi 18 novembre 2014 11h12
 

PARIS, 18 novembre (Reuters) - L'action Solocal est en tête des hausses du SBF 120 mardi matin, profitant des plus bas historiques touchés depuis un mois en Bourse alors que l'ex-PagesJaunes a rappelé ses priorités - le digital et le désendettement - lors d'un Forum média organisé jeudi dernier par Gilbert Dupont.

A 10h57, le titre s'octroie 4,38% à 0,501 euro, contre un gain de 0,58% pour le SBF 120.

"Le titre est sur des plus bas, le risque de baisse est limité et il peut y avoir un regain d'intérêt de la part d'investisseurs sur des anticipations d'un newsflow à venir positif", commente Alexandre Koller, analyste chez Gilbert Dupont.

L'action a touché le 6 novembre et le 16 octobre un plus bas historique à 0,43 euro.

Au cours du Forum média de Gilbert Dupont, le groupe a fait un point sur son carnet de commandes entre août et octobre 2014 (+7% dont -11% dans l'Imprimé et +18% dans l'Internet) dont une partie sera contributive au chiffre d'affaires sur le quatrième trimestre et l'autre sur le premier trimestre 2015.

Solocal s'est engagé début 2013 dans un programme baptisé Digital 2015, qui a pour ambition d'en faire le leader européen de la communication locale sur internet à horizon 2015, avec 75% du chiffre d'affaires généré par les activités numériques.

"Le groupe entend afficher sur les prochaines années un niveau de free cash flows annuels normatifs de l'ordre de 100 millions d'euros afin de rembourser/refinancer rapidement l'emprunt obligataire de 350 millions d'euros (taux 8,875% échéance juin 2018)", ajoute la société de Bourse.

"Dans cette hypothèse, cela permettrait au groupe d'allonger la durée de remboursement de deux ans de la tranche bancaire d'un montant de 814 millions d'euros (échéance mars 2018 rallongée à mars 2020), ce qui au final ne permettrait toujours pas de rembourser intégralement ce montant de dettes bancaires", nuance cependant l'intermédiaire.

Le broker souligne que le retour à une croissance durable dans le digital, qui passe par des investissements importants, doit permettre de contrebalancer le déclin dans l'Imprimé ce qui, en l'état actuel, constitue un "vrai challenge".

Gilbert Dupont conseille la valeur avec une recommandation à "accumuler" et un objectif de cours de 0,5 euro.

Solocal a fait état début novembre d'une publication trimestrielle jugée décevante, plombée par une chute de 18,3% de l'activité des Annuaires imprimés, et d'une visibilité limitée pour l'année prochaine. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)