Japon-Taro Aso laisse entrevoir un report de la hausse de la TVA

mardi 18 novembre 2014 04h10
 

TOKYO, 18 novembre (Reuters) - Le ministre des Finances japonais Taro Aso a déclaré mardi que le pays ne pouvait échapper à une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) afin de contenir son endettement colossal, tout en suggérant que le Premier ministre Shinzo Abe s'apprêtait à annoncer un report de la hausse de la TVA.

Le Japon est, contre toute attente, tombé en récession au troisième trimestre, selon des données publiées lundi qui ouvrent pour Shinzo Abe la voie au report d'une nouvelle hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et à la convocation d'élections anticipées à mi-parcours de son mandat.

Taro Aso a déclaré que le Japon devrait à terme relever cette TVA, "peu importe le calendrier", afin d'être en mesure de financer des prestations sociales vouées à augmenter avec le vieillissement de la population.

"La politique monétaire très accommodante de la Banque du Japon est fondée sur la supposition que le Japon poursuivra sur la voie de la restauration de sa santé fiscale", a-t-il lors d'une conférence de presse.

Le ministre des Finances a ajouté que si Shinzo Abe optait effectivement pour un report de la hausse la TVA, normalement programmée pour octobre 2015, le gouvernement devait fournir des garanties que ce serait le dernier.

A cet effet, il pourrait supprimer un dispositif qui permet actuellement aux autorités de reporter une hausse des taxes en cas d'une conjoncture peu porteuse.

"C'est mieux d'offrir une forme de garantie", a ajouté Taro Aso.

Après avoir été relevée de 5 à 8% le 1er avril, la taxe sur la consommation doit passer à 10% l'année prochaine. L'Etat japonais a besoin de rentrées fiscales supplémentaires pour contenir un endettement qui dépasse les 200% du PIB. (Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par)