LEAD 2-Wall Street finit peu changée, nouveau record du S&P

lundi 17 novembre 2014 23h12
 

(Actualisé avec précisions, volumes, changes et marché obligataire)

* Le Dow et le S&P-500 ont gagné 0,07%, le Nasdaq a perdu 0,37%

* Les fusions-acquisitions en soutien

* La rechute en récession du Japon a pesé sur la tendance

* Les valeurs de l'énergie encore pénalisée par la baisse du baril

NEW YORK, 17 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé lundi mais l'indice Standard & Poor's-500 a inscrit un nouveau record de clôture, l'activité nourrie des fusions-acquisitions ayant compensé l'impact néfaste de la baisse du pétrole et de la rechute en récession du Japon.

L'indice Dow Jones a gagné 13,01 points, soit 0,07%, à 17.647,75 et le Standard & Poor's-500, plus large, a pris 1,50 point (+0,07%) à 2.041,32, un nouveau plus haut de clôture, tandis que le Nasdaq Composite reculait de 17,54 points (-0,37%) à 4.671,00, pénalisé le repli de grosses capitalisations comme Amazon (-1,46%) ou Google (-1,54%).

Les trois principaux indices avaient débuté dans le rouge, plombés par l'annonce inattendue d'une nouvelle contraction de l'économie japonaise au troisième trimestre.

Cette mauvaise surprise pourrait conduire le Premier ministre Shinzo Abe à repousser une nouvelle hausse de la TVA, voire à convoquer des élections anticipées, ce qui a contribué à la stabilisation du yen sur le marché des changes.   Suite...