Pfizer s'allie à l'allemand Merck dans l'immuno-oncologie

lundi 17 novembre 2014 09h23
 

FRANCFORT, 17 novembre (Reuters) - Les groupes pharmaceutiques Pfizer et Merck ont annoncé lundi une alliance dans le traitement du cancer par immunothérapie.

Les deux entreprises vont développer le traitement expérimental anti-PD-L1 de Merck comme thérapie unique qui pourra être associée le cas échéant à d'autres produits des portefeuilles de Pfizer ou de Merck.

Dans le cadre de cette alliance, le groupe allemand recevra un premier versement de 850 millions de dollars (680 millions d'euros) de Pfizer et sera éligible à jusqu'à deux milliards de dollars de retombées financières.

Les deux groupes financeront en commun le développement et la commercialisation du traitement et partageront les revenus.

L'action Merck s'adjuge 3,28% à 76,73 euros à la Bourse de Francfort après un quart d'heure d'échanges, seule et unique hausse de l'indice Dax-30 qui cède 0,6% à ce stade. (Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français)