La Thaïlande revoit à la baisse ses prévisions de croissance

lundi 17 novembre 2014 06h35
 

BANGKOK, novembre (Reuters) - La croissance de l'économie thaïlandaise a été beaucoup moins marquée que prévu sur la période juillet-septembre en raison d'une baisse des exportations, ce qui a conduit le gouvernement à revoir une nouvelle fois ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Selon les données publiées lundi par l'agence de planification de l'Etat, la deuxième puissance économique de l'Asie du Sud-Est a enregistré au troisième trimestre une progression de 1,1% de son produit intérieur brut (PIB) par rapport au deuxième.

Sur un an, la croissance est de 0,6%.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un PIB en hausse de 1,8% sur un trimestre et une croissance de 1,0% sur un an.

Le ralentissement de la croissance devrait susciter de nouvelles interrogations sur la capacité de la junte militaire arrivée au pouvoir en mai à relancer l'activité, malgré son engagement à augmenter les dépenses d'infrastructures et à prendre d'autres mesures pour doper la consommation.

L'armée thaïlandaise avait pris le pouvoir le 22 mai dernier pour mettre fin, a-t-elle justifié, à six mois de tensions entre les partisans de l'ancienne Première ministre Yingluck Shinawatra et l'élite traditionnelle de Bangkok.

Le conseil national deu développement économique et social a dit avoir ramené sa prévision de croissance pour 2014 à 1,0% contre une précédente fourchette d'estimations de 1,5-2,0%.

Il s'agirait de la croissance la plus faible depuis 2011, quand d'importantes inondations avait ramené la croissance du PIB à 0,1%. (Orathai Sriring et Kitiphong Thaichareon, Benoît Van Overstraeten pour le service français)