Japon - Baisse inattendue du PIB au T3

lundi 17 novembre 2014 01h15
 

TOKYO, 17 novembre (Reuters) - L'économie japonaise s'est contractée contre toute attente sur la période juillet-septembre, selon des données officielles publiées lundi qui devraient renforcer l'hypothèse d'un report d'une nouvelle hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (PIB), normalement prévue l'année prochaine.

En rythme annualisé, le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 1,6% alors que les économistes avaient anticipé une hausse de 2,1%.

Ce repli vient après la contraction (révisée) de 7,3% enregistrée au deuxième trimestre, dans la foulée d'une hausse de la TVA entrée en vigueur le 1er avril.

D'un trimestre à l'autre, la troisième économie mondiale s'est contractée de 0,4% contre un consensus Reuters de 0,5%.

La consommation des ménages, qui pèse à hauteur de 60% du PIB japonais, a augmenté de 0,4% d'un trimestre à l'autre alors que les économistes avaient tablé sur une hausse de 0,8%.

Le Premier ministre Shinzo Abe a récemment déclaré que les données du PIB du troisième trimestre pèseraient lourd dans sa décision de reporter ou non une nouvelle hausse de la TVA, qui doit normalement intervenir en octobre 2015.

Après avoir été relevée de 5% à 8% le 1er avril, la TVA doit passer à 10% l'année prochaine. L'Etat japonais a besoin de rentrées fiscales supplémentaires pour contenir un endettement qui dépasse les 200% du PIB.

Dans la foulée de la publication des chiffres du PIB du troisième trimestre, le dollar a atteint un nouveau pic de sept ans face au yen. (Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto, Benoit Van Overstraeten pour le service français)