France-L'Etat prêt à des cessions d'actifs dans l'énergie-Royal

dimanche 16 novembre 2014 18h54
 

PARIS, 16 novembre (Reuters) - L'Etat français est prêt à céder des parts dans les groupes énergétiques à condition de conserver un pouvoir d'orientation stratégique en leur sein, a déclaré dimanche Ségolène Royal.

"Avec (le ministre de l'Economie) Emmanuel Macron, nous avons examiné la totalité de ces participations de l'Etat pour voir ce qui était nécessaire, ce qui ne l'était pas forcément, et ce qui était possible", a expliqué la ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie sur France 5.

"Lorsque la participation de l'Etat peut baisser tout en gardant à l'Etat le même pouvoir par rapport à l'orientation de ces entreprises stratégiques (...), il n'y a aucune raison de laisser au frigidaire un certain nombre de participations financières", a-t-elle estimé.

Emmanuel Macron déclare dans Le Monde publié samedi que l'Etat, qui prévoit de céder entre cinq et dix milliards d'euros d'actifs sur les 18 prochains mois, commencera par vendre des parts dans les aéroports régionaux et dans des sociétés "où l'Etat dispose de droits de vote double". (Sophie Louet avec Geert de Clercq)